Industriels : perturbateurs endocriniens = consommateurs informés !
Publié le

Industriels : perturbateurs endocriniens = consommateurs informés !

Juridique

Pour rappel, la loi dite « AGEC » impose, notamment aux industriels, d’informer les consommateurs sur la présence de perturbateurs endocriniens dans les produits. Les modalités d’application de cette obligation viennent d’être précisées…

Informer les consommateurs sur la présence de perturbateurs endocriniens : comment ?

La Loi AGEC, publiée en 2020, impose de nouvelles obligations à toute personne mettant sur le marché des produits à destination des consommateurs qui contiennent des perturbateurs endocriniens avérés, présumés ou suspectés.

Dans ce cadre, les professionnels concernés doivent notamment mettre à disposition du public, par voie électronique, les informations permettant d’identifier ces perturbateurs endocriniens dans les produits.

À ce propos, notez que :

  • la liste des substances présentant des propriétés de perturbation endocrinienne est publiée ;
  • les modalités relatives au contenu et aux conditions de présentation des informations à mettre à disposition du public sont connues ;
  • l’application pouvant être utilisée par les professionnels concernés par l’obligation d’information, alternativement à la mise à disposition des informations sur une page internet dédiée, est connue : il s’agit de l’application « Scan4Chem ».

Ces nouvelles obligations doivent être mises en œuvre au plus tard le 12 avril 2024, dès lors que la concentration en substances listées est supérieure à 0,1% en pourcentage massique soit dans le produit concerné, soit dans son emballage primaire.

Enfin, si besoin, vous pouvez consulter une foire aux questions (FAQ) mise en place par le Gouvernement, qui précise l’articulation de cette obligation avec une autre obligation issue de la loi AGEC relative à la mise à disposition des informations sur la présence de substances dangereuses dans les produits.

Sources :

Industriels : perturbateurs endocriniens = consommateurs informés ! - © Copyright WebLex

Découvrez également

Publié le

VTC : l’âge des véhicules en question…

Lire

Publié le

CNIL : nouvelles précisions sur l’usage des API

Lire

Publié le

Secteur agroalimentaire : des négociations avancées pour une alimentation moins chère

Lire