Médecins libéraux en cumul emploi-retraite : une précision attendue !
Publié le

Médecins libéraux en cumul emploi-retraite : une précision attendue !

Social

Fin 2022, une exonération de cotisations de retraite pour l’année 2023 a été créée pour les médecins en cumul retraite-activité libérale intégral, à condition d’avoir un revenu non salarié inférieur à un certain seuil fixé par décret. C’est désormais chose faite ! Qu’en est-il ? 

Cumul emploi-retraite : le seuil d’exonération est fixé

Pour rappel, sous réserve que leur revenu professionnel non salarié annuel soit inférieur à un certain seuil, les médecins remplissant les conditions pour bénéficier d’un cumul emploi-retraite total sont exonérés, au titre de leur activité professionnelle en qualité de médecin, des cotisations d’assurance vieillesse de base, complémentaire et de prestations complémentaires vieillesse dues au titre de l’année 2023. 

Ce revenu professionnel non salarié annuel est désormais fixé, par décret, à 80 000 € pour l’année 2023. 

À ce sujet, la Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France (CARMF) vient préciser qu’en raison de la parution tardive du décret, elle ne pourra pas mettre en place immédiatement cette exonération. La CARMF adressera donc un appel du solde des cotisations 2023 aux médecins libéraux concernés.  
 

Médecins libéraux en cumul emploi-retraite : une précision attendue ! - © Copyright WebLex

Découvrez également

Publié le

Travail saisonnier agricole : la lutte contre la fraude s’organise

Lire

Publié le

À quel moment apprécier le cas de recours au CDD ?

Lire

Publié le

Droit au congé et arrêts maladie : un problème ?

Lire